top of page
  • Aenergys

Changer ses fenêtres et la ventilation associée

Dernière mise à jour : 26 juin 2023

Lorsque vous remplacez les fenêtres de votre maison, vous pouvez profiter de l'occasion pour améliorer la ventilation en installant des fenêtres qui offrent une meilleure circulation de l'air.


Voici quelques éléments à prendre en compte pour bien prendre en compte la ventilation pendant le changement des fenêtres :

  1. Les ouvertures : Les nouvelles fenêtres peuvent avoir des options d'ouverture supplémentaires, comme des fenêtres oscillo-battantes ou coulissantes, qui permettent d'obtenir une circulation d'air naturelle dans la maison. Il est important de choisir des fenêtres qui ont des options d'ouverture qui conviennent à vos besoins et à votre style de vie.

  2. La qualité de l'air : Les nouvelles fenêtres peuvent également offrir une meilleure étanchéité, empêchant ainsi la pénétration de l'air extérieur pollué dans votre maison. Toutefois, cela peut également empêcher la circulation de l'air frais dans la maison. Pour éviter cela, vous pouvez installer des systèmes de ventilation mécanique contrôlée (VMC) qui permettent une circulation de l'air frais.

  3. Le choix des vitrages : Le choix des vitrages peut également affecter la ventilation de la maison. Par exemple, les fenêtres à double vitrage peuvent être plus efficaces pour bloquer le bruit et la chaleur, mais elles peuvent également réduire la circulation de l'air. Les fenêtres à triple vitrage peuvent également offrir une meilleure isolation thermique, mais cela peut également affecter la ventilation. Il est donc important de choisir des vitrages qui conviennent à vos besoins en termes d'isolation et de ventilation.

En résumé, pour associer le changement des fenêtres avec la ventilation de votre maison, il est important de considérer les options d'ouverture, la qualité de l'air et le choix des vitrages. Vous pouvez également envisager d'installer des systèmes de ventilation mécanique contrôlée pour garantir une circulation d'air optimale dans votre maison.


Par exemple, installer une VMC simple flux, ou pire double flux, dans une maison non étanche avec des menuiseries en bois se révèle assez inefficace. En effet, les entrées d’air naturelles par différence de pression entre l’extérieur et l’intérieur resteront prioritaires par rapport à la régulation apportée par la VMC.


Il faut savoir qu'en soi, le changement de fenêtre n’a pas vraiment d’effet d’isolation thermique, puisqu’on parle de surfaces réduites, mais indéniablement on augmente l’impression de confort en hiver, puisqu’on élimine les courants d’air désagréables et non contrôlés, ainsi que l’effet de paroi froide.


Conseil : si vous pensez à changer vos menuiseries, intégrer dans votre réflexion le bouquet de travaux changements de fenêtres + installation d’une VMC.

Posts similaires

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page