top of page
  • Aenergys

Augmentation des litiges sur les factures d'énergie

L'UFC Que Choisir vient de publier une tribune pour signaler une hausse des sollicitations concernant des litiges sur les factures d'énergie inattendues, lors de la régularisation annuelle.


Au final, des hausses importantes sur le kWh électrique en 2023


Il est vrai que sur 2023, l'augmentation du kWh électrique (au tarif réglementé de vente) s'élève à 26.5% avec la récente hausse de 10% au 1er août, conséquence de la levée progressive du bouclier tarifaire.


Cela représente en moyenne une hausse annuelle de 425 euros sur la facture, en reprenant le profil type de consommation retenu par la Commission de Régulation de l’Énergie.


A l'origine de ces litiges sur les factures d'énergie, des erreurs de calcul et une communication défaillante

A cela s'ajoute des erreurs d’imputation du bouclier tarifaire, comme l'a admis le fournisseur ENI, qui après avoir été convoqué par le Ministère de la Transition Energétique, s’est engagé à procéder au recalcul des factures de régularisation de près de 100.000 consommateurs.


Au delà de ces erreurs ou de la hausse inexorable du kWh, c'est la méthode et l'absence d'information claire sur les mouvements de tarifs qui sont reprochées aux fournisseurs, notamment pour les reconductions de contrat après échéance des prix fixes. Comme l'explique Caroline Keller, responsable du service information et communication au médiateur de l’énergie (source La Montagne) :


"Dans la majorité des cas, les clients avaient souscrit des contrats à prix fixe, avant la crise énergétique de 2021-2022, et ce, à un prix très intéressant. Au moment du renouvellement, les fournisseurs se sont dit : “On va faire des contrats à prix plus élevés. Voilà la nouvelle grille tarifaire.” Sans aucune alerte. C’est une information pas transparente et non compréhensible. C’est ce qu’on reproche aux fournisseurs, plus que les prix pratiqués. Ils devaient écrire : “Nous renouvelons votre contrat, mais le prix est trois fois supérieur à celui que vous aviez avant.” Deuxième chose : avec cette forte hausse, ils auraient dû aussi augmenter les mensualités… "


Pas facile d'anticiper tout ça !


Changer de fournisseur devient une priorité


En attendant, il est temps de se préparer à de nouvelles hausses, et ce dès février 2024.

En ce moment, une offre a retenu notre attention : l'offre Prudence de la Belle Energie qui propose un prix fixe 1 an à un tarif inférieur au tarif réglementé, qui vous permettra de passer cette nouvelle hausse sans souci, le tout en 100% renouvelable.


Consultez Aenergys Conseils pour toute question sur votre contrat actuel et les offres alternatives. D'importantes économies sont possibles, n'hésitez pas.

Comentarios


bottom of page